Combien de fois ai-je entendu : « j’ai pas sauvegardé mes photos » ou « il n’y a plus de place dans l’appareil parce que je n’ai pas trié mes photos. » ?

Je vois également des personnes galérer quand elles doivent changer de téléphone parce qu’il faut transférer toutes ces photos non classées.

Dans mon entourage, il y a même quelqu’un dont la technique est d’acheter toujours plus de stockage : 32 Go, 64 Go, 128 Go, etc. Il a complètement abandonné l’idée de trier ses photos.

C’est vrai que classer ses photos : c’est chiant, ça prend du temps et plus on attend, plus ça devient compliqué.

À contrario, des photos bien triées ça fait plaisir à parcourir et on se sent bien avec. (Surtout pour les personnes qui aiment avoir une vie bien rangée.)

Alors voici mes secrets pour enfin avoir des photos bien classées, de façon régulière.

Doit-on classer ses photos avec un logiciel ?

Pour moi la réponse est simple : non !

Oui je sais, les logiciels offrent des facilités pour classer, trier et ranger, avec des catégories et des tags.

Mais le problème c’est que le rangement n’est pas physique !

C’est-à-dire que si tu ouvres ton dossier de photos avec ton explorateur de fichiers, ça sera toujours autant le bazar.

Le classement des photos sera lié uniquement à la base de données du logiciel que tu utiliseras.

Ce qui veut dire que si le logiciel a un problème ou si tu décides de changer de logiciel, tout le classement sera perdu.

Et là, c’est moins cool, n’est-ce pas ?

Il n’y a donc qu’un seul moyen de bien classer et trier ses photos : c’est de le faire physiquement avec ton explorateur de fichiers.


La seule façon valable de classer ses photos

Au début, comme beaucoup d’entre nous, j’avais tenté un classement par type : Amis, Famille, Vacances.

Mais dans la pratique, quand on cherche des photos, on s’y perd : « attends, c’était avec qui déjà ? »

Alors que les photos c’est des instants de vis, et nos vies se déroulent par évènements chronologiques, pas par types.

J’en suis venu à cette conclusion tout seul, puis en cherchant sur le web, j’ai vu que tout le monde avait le même résonnement.

Le seul bon classement valable c’est : Année / Mois / Jour.

Où chaque élément représente un dossier.

Enfin, c’est d’autant plus vrai que si tu prends beaucoup de photos.

Si tu es un photographe modéré comme moi, tu peux te content de mixer : Année / Mois ou Année / Jour, selon la quantité de photos pour tel ou tel évènement.

Et là tu te dis : « je vais devoir reclasser mes photos par années puis par évènements ? Ça va être un travail énorme ! »

Ne t’inquiète pas, c’est pour ça que les autres paragraphes ont été rédigés !

Comment appliquer rapidement ce classement année / mois / jour ?

Le travail peut paraître être énorme. Surtout si tu pars de zéro.

Mais en fait, pas tant que ça.

Comme pour n’importe quelle tâche imposante, le mieux est de commencer par tailler « en gros ».

Donc la première action sera de classer uniquement par année.

Il suffira de créer des dossiers 2021, 2020, 2019, etc. Et de tout mettre en vrac dedans.

Tu feras un deuxième passage par la suite.

Pour bien commencer

Tu te rappelles à l’école, quand on perdait le fil d’un cours, le prof nous disait toujours un truc du style : « prends le train en route, tu rattraperas après. »

En gros, mets de côté ce que tu as loupé pour te concentrer sur le présent, tu rattraperas ce qui manque plus tard.

Et bien, c’est pareil pour les photos.

Une fois le tri fait par année, commence par détailler l’année en cours, puis la précédente, suivi d’avant la précédente, etc.

L’ordre que tu devras appliquer sera donc : 2021, 2020, 2019, etc.

Tu verras que commencer par l’année en cours te motivera à faire les autres par la suite.

Doit-on créer un dossier pour une ou deux photos ?

À toi de voir, moi je ne le fais pas.

Comme dit précédemment, tout dépend de si tu es quelqu’un qui photographie beaucoup ou de temps en temps.

Voici par exemple mon classement pour 2019 :

Tu peux voir que lorsqu’il y a qu’une photo, je la mets à la racine du dossier.

Et pour les événements sur plusieurs jours, comme l’EVG en mars 2019 et bien, je mets juste un dossier nommé « année-mois – le nom de l’événement ».


Sauvegarde et tri depuis un smartphone

Perdre des photos ça peut arriver.

Une mauvaise manipulation, le vol de ton téléphone ou ton pc, un incendie.

Je ne te le souhaite pas, mais ça peut arriver.

C’est pour ça qu’il est conseillé d’avoir une sauvegarde de tes photos dans un cloud.

Un peu comme avec Dropbox où tu pourras travailler comme si les fichiers étaient surs uniquement sur ton ordinateur.

Ce type de cloud te permet également d’avoir une application mobile qui sauvegardera automatiquement les photos prises avec ton téléphone.

Comment organiser le tri et le classement depuis un smartphone ?

L’idéal serait qu’à la fin d’une journée où tu as pris des photos, tu sortes ces photos du téléphone pour les trier sur ton ordinateur.

Personnellement, j’arrive à le faire de temps en temps même s’il est vrai que ça demande du travail.

Sinon, le minimum que l’on puisse faire c’est : tous les 6 mois. Par exemple, début janvier puis début juillet.

Ça fait 2 gros tris par an, c’est pas si mal.

Une fois que les photos sont classées, sur mon téléphone je les range également dans des dossiers par années.

À titre personnel, je ne garde pas sur mon téléphone, les photos de plus de 3 ans.

Si je veux les revoir, elles sont sur mon pc.

Et les vidéos ?

Je distingue Photos et Vidéos quand il y a vraiment beaucoup de vidéos.

Généralement, c’est ce qui arrive quand on a prévu de faire un montage vidéo d’un événement ou d’une soirée.

S’il n’y a qu’une ou deux vidéos, alors elles seront rangées avec mes photos.

Là encore, c’est la meilleure façon de faire si on veut vite s’y retrouver.

Ce n’est pas pour rien que par défaut, Windows nous propose de différencier « Images » et « Vidéos »

Crédit photo Nadezhda Moryak

Participe à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.