Je l’expliquais déjà dans mon article pour quitter Paris : la pandémie de COVID-19 a été un déclic pour beaucoup qui veulent maintenant revenir à du plus concret.

Par concret, j’entends une reconnexion à la nature et des choses simples. Fini de vivre essentiellement entre un bureau et un appartement souvent trop petit.

Fini de perdre son temps sur un écran et des réseaux sociaux qui essayent de nous vendre une autre réalité, où parfois l’on envie les autres.

D’ailleurs c’est normal, qu’est-ce qu’on pourrait faire principalement d’autres qu’être sur des écrans, entre notre emploi de bureau et notre appart ?

Aujourd’hui, rester en ville, ça serait finir comme les personnages de Wall-E : en bons petits consommateurs !

Regarder des écrans et consommer. L’homme des villes de demain.

As-tu vraiment envie de finir comme ça ? Moi non plus.

Une vie simple et heureuse, ça ressemblerait à quoi ?

Réponse concrète :

  • Un boulot qu’on aime et dont on est physiquement proche (pour limiter les transports)
  • Du temps pour des passions créatrices et/ou physiques
  • Une famille et des amis avec qui l’on peut partager de bons moments

Mais ça, c’était la réponse rapide pour ceux qui survolent mes articles. Maintenant, ajoute-t-on un peu de nuance.

Exemples de vies simples et heureuses

Voici une liste de documentaires qui illustrent parfaitement des vies simples et heureuses. Cette liste sera complétée au fil de mes découvertes ou de vos commentaires.

Cuisines des terroirs

Qui aurait pu croire que des documentaires culinaires retranscrivaient parfaitement une vie simple et heureuse ? Et pourtant, c’est le meilleur exemple que j’ai pu trouver.

Cuisine des terroirs, une série de documentaires sur Arte présentant bien évidemment des recettes, mais nous invite également à partager la vie des personnes présentes. Et bon dieu qu’ils ont tous des vies simples et heureuses.

Pour être heureux simplement, prenez une recette et cuisinez en famille

J’ai déjà pu regarder plusieurs épisodes et à chaque fois, c’est la même sensation : d’abord avec toutes ces recettes on a faim, mais surtout on a très envie de s’inviter dans la vie de ces personnes.

Tu peux prendre un épisode au hasard, tu comprendras de quoi je parle.

Vies d’ailleurs

Pendant que l’on parle d’Arte : il y a une catégorie spéciale pour présenter des vies tout autour du monde qui s’appelle simplement « Vies d’ailleurs« .

Ces personnes n’ont pas toutes des vies simples et heureuses mais parfois on y trouve quelques pépites.

Malheureusement, je ne peux pas te partager de lien car Arte donne des dates de péremption à ses reportages. Dans ce que j’ai pu voir, il y avait un documentaire de GEO Reportage, intitulé « Le dernier pêcheur du Rhin ».

Adrien Vonarb, le dernier pêcheur du Rhin

Hors catégorie

Ce qui suit ne présente pas forcément des vies simples, mais je tenais à en parler pour l’ambiance qui s’y en dégage. On peut ressentir ce que serait de vivre simplement.

La vie Douce

La Vie Douce est une web-série disponible sur YouTube. Elle met en scène de jeunes Parisiens qui mènent une vie normale. Sauf que la manière de jouer des acteurs et l’angle de caméra fait qu’on ne sait pas où s’arrête la réalité et où commence la fiction.

À regarder un dimanche soir pour se redonner le sourire et gagner un peu en quiétude.

Regarde par exemple cet épisode.

Jardins d’ici et d’ailleurs

Ici, il ne s’agit pas de partage de vie, mais de jardin. Jardins d’ici et d’ailleurs (encore sur Arte), présentent des jardins autour du monde et leur histoire.

Là aussi on y trouve de la quiétude puisque si tu es arrivé jusqu’ici, tu sais tout comme moi que le bonheur/le bien être a un grand rapport avec la nature.

Et puis, si comme moi tu vis encore dans un appartement, tu trouveras de l’inspiration pour ton futur jardin.

Reçois d’autres inspirations

Tu peux recevoir directement dans ta boîte aux lettres, d’autres inspirations pour simplifier ta vie et être plus heureux(se).

Pour ça, il suffit de t’inscrire à la newsletter avec le formulaire ci-dessous.

Crédit photo de couverture Athena

Participe à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.