Je n’ai pas de télé, pas de pc de bureau (mais un pc portable), et je n’avais pas spécialement envie d’investir dans un écran portable type : ASUS Zenscreen. Il fallait donc oublier les consoles de salon.

Malgré ça, j’avais envie de pouvoir jouer lors de petits temps morts, tout en sortant de mon PC, voir en sortant tout court. 

Dans cette configuration, on pense naturellement à la Nintendo Switch parce qu’il faut avouer que : “Big N” est le roi des consoles portables.

Pourtant, cette console n’est peut-être pas le meilleur choix quand on est nomade, minimaliste et économe.

La PS Vita est encore le meilleur choix face à la Nintendo Switch

Suis-je tombé sur la tête ? Comment une console, dont la production s’est terminée début 2019, peut être un choix plus intéressant qu’une concurrente toujours d’actualité ? La réponse est simple : l’émulation.

Depuis 2016, il est possible de “hacker” (c’est-à-dire pirater) les consoles PS Vita. Grâce à ce hack, on peut télécharger quasiment tous les jeux gratuitement, mais il est également possible d’installer des émulateurs pour jouer à de vieilles consoles. D’abord celles de Sony : PSP, et PS1 mais également des concurrentes comme : SNES, NES, Gameboy Advance, etc. Autant dire qu’avec ces milliers de jeux disponibles, ta console n’est pas prête de dormir dans un placard. Alors certes, c’est vieux et on ne peut pas jouer à Zelda Breath of The Wild mais il y a toujours des chefs d’œuvres à découvrir, surtout sur la Vita qui a souffert d’un manque de publicité.

Autre point fort de la PS Vita : son format. Elle est légèrement plus petite qu’une Nintendo Switch Lite, ce qui est en fait une console portable qui peut se ranger dans une grande poche.

Côté autonomie c’est kif-kif : Nintendo Switch Lite, entre 3 à 7 heures, PS Vita, entre 3 et 5 heures.

Avec ces arguments tu devrais déjà être en train de chercher une PS Vita sur LeBonCoin, mais attends, il existe encore des solutions alternatives.

Solutions alternatives à la PS Vita  

Au moment où j’écris ces lignes, une petite console est en train de faire parler d’elle sur YouTube. Son nom : Retroid Pocket 2.

Il s’agit en fait d’un périphérique qui embarque Android OS (celui qui fait fonctionner de nombreux téléphones) à qui on a greffé des boutons de manettes. Grâce à cette configuration, il est possible de jouer à des consoles plus récentes comme la GameCube ou la DreamCast, ce qui n’est pas possible avec la PS Vita.

Le seul vrai défaut de Retroid Pocket 2 est son écran non tactile sinon, elle semble être une très bonne alternative pour jouer en mode nomade. D’ailleurs, dans la même veine il existe la Moqi i7s, mais qui est beaucoup plus onéreuse (avec écran tactile).

Dernière solution : si tu as un téléphone performant sous Android, tu peux simplement acheter une manette Bluetooth et installer les émulateurs que l’on trouve sur la Retroid Pocket 2, ce qui revient au même, mais tu pourras bénéficier en plus de l’écran tactile de ton téléphone.

À toi de voir ce que tu préfères :

  • Retroid Pocket 2 : prix abordable, jouer à des jeux plus récents, mais un écran non tactile.
  • Moqui i7s : jouer à des jeux plus récents, écran tactile, mais prix plus onéreux.
  • Ton téléphone Android + manette Bluetooth : prix de la manette abordable, mais utilise la batterie de ton téléphone.
  • PS Vita : prix abordable, écran tactile, mais jeux émulés moins récents.

Personnellement, je préfère séparer jeux et téléphone pour éviter d’être à court de batteries. Puis j’aime l’idée de commencer sur une une vraie console qui propose des jeux officiels, pour ensuite y ajouter les jeux d’une autre. Tant pis pour les jeux récents.

Bon, tu es prêt à acheter une PS Vita ? Voici la marche à suivre.

Où acheter une PS Vita d’occasion et à quel prix ?

Et oui, la PS Vita n’est plus produite, il faut donc se tourner vers le marché de l’occasion.

On peut évidemment en trouver sur les sites connus type : LeBonCoin, Rakuten. Chez les enseignes physiques : Easy Cash, Gamecash, Cash Express. Mais aussi sur Amazon côté market place (c’est-à-dire vendus par des vendeurs autres qu’Amazon).

Pour une bonne occasion, c’est à dire une console en bonne état, il faut compter environ 80 € (console seule). Environ 100 € pour la console + chargeur. Environ 120 € pour la console + chargeur + boîte.


Hacker (pirater) une PS Vita d’occasion

Il faut savoir que seul une version de la console est “hackable”, il s’agit de la 3.60.

Voici la marche à suivre pour connaître la version de ta console :

  • Paramètres
  • Système
  • Informations système

Dans mon cas, ma console était déjà en 3.60, donc je n’ai rien eu à faire. Du coup je ne pourrais pas t’aider sur cette partie, mais je sais qu’il existe des tutos sur YouTube pour mettre à jour la console où revenir à une version précédente.

Je pars donc du principe que comme moi, ta console est en 3.60

1. Réinitialiser

Sur une PS Vita, tous les fichiers sont liés à un compte PSN (Playstation Network). Il est toujours possible de se déconnecter du compte initial mais on ne peut pas changer de compte. À cause de ça, il est fortement recommandé de commencer par réinitialiser la console quand on vient d’en acquérir une d’occasion.

Pour cela c’est simple, rendez-vous dans “Paramètres”, puis tout en bas “Formater” et enfin “Restaurer ce système”.

Il suffit de dire oui à chaque fois et tout se passera bien.

2. Henkaku : la porte du hack

Pour entrer en mode “pirate” il n’y a qu’une façon : Henkaku. En fait, c’est un site qui va exploiter une des failles de la PS Vita pour installer un explorateur de fichier. Dans un système, à partir du moment où l’on a accès à un explorateur de fichier, on peut pratiquement tout faire.

Pour installer Henkaku, il faut que ta PS Vita soit connecté à un WiFi. Ensuite il faut lancer l’explorateur de fichier et aller à l’adresse : http://henkaku.xyz, puis d’appuyer sur le bouton “Install”.

Tout de suite après, une nouvelle icône nommée “MolecularShell” va apparaître, c’est l’explorateur de fichier.

3. Molecular Shell

Grâce à cette application, tu vas pouvoir transférer des fichiers de ton PC vers ta PS Vita, c’est pour ça qu’il est vraiment important de comprendre cette étape.

Pour transférer les fichiers, tu auras besoin d’un logiciel FTP type WinSCP

Une fois installé, lance l’application Molecular Shell sur ta PS Vita et appui sur le bouton “Select”, afin d’obtenir les données de connexion à ta console.

Maintenant, recopie ces données dans le logiciel WinSCP comme indiqué sur la photo suivante.

Configuration FTP pour la PS VIta
Configuration FTP de la PS Vita avec WinSCP

Tu es maintenant prêt à transférer des fichiers sur ta PS Vita via la connexion wifi.

4. Enzo, pour le hack permanent

Henkaku et Molecular Shell, c’est bien, sauf que lorsque tu éteins ta console, tu vas devoir recommencer cette manipulation. Pour résoudre ce problème, les pirates ont développé un hack permanent appelé “Enzo”.

Commence par télécharger le fichier Enzo.vpk (Sur PS Vita, les applications sont au format “VPK”.)

Puis transfère le fichier comme expliqué dans la partie précédente.

Après, sur ta PS Vita ouvre l’application Molecular Shell et trouve le fichier Enzo.vpk et appuie sur le bouton “croix” pour l’ouvrir.

Voilà, ta Vita est déjà pas mal configurée : tu peux transférer des applications (comme des jeux), l’éteindre et la rallumer sans problème. Le truc, c’est que la mémoire de la console est très limitée. Le mieux serait d’utiliser une carte SD à la place, n’est-ce pas ? C’est pour cela que la SD2Vita existe.

5. SD2Vita, le lecteur de carte SD pour PS Vita

SD2Vita, c’est simplement un adaptateur en forme de cartouche de jeu PS Vita où l’on peut y glisser une carte Micro SD.

Je te conseille de prendre une Micro SD de qualité qui pourra lire et écrire rapidement les données, ce qui permettra de diminuer les temps de chargement des jeux. Donc au minimum prends une carte « Micro SD XC » qui pourra lire/écrire au moins 100 Mo par seconde. Après, tout dépendra de la capacité souhaitée : 64 Go, 128 Go ou 256 Go.

Avant de pouvoir utiliser ta carte, elle doit être formatée et les données de ta PS Vita copiées sur la carte SD.

Formater une carte SD pour PS Vita

Tout d’abord, commencer par formater ta carte SD. Si sa capacité est inférieure à 128Go, laisse « Taille d’allocation par défaut », au-delà de 128Go, il faudra choisir Taille d’allocation de 64 Ko.

Formater la carte SD pour une PS VIta
Formater la carte SD pour une PS VIta

Ensuite depuis un PC, installe Win32 Disk Imager puis en utilisant le logiciel mets sur ta carte SD le fichier suivant : zzBlank.img

Win32 Disk Imager prêt à partitionner une carte SD pour la PS Vita.
Win32 Disk Imager prêt à partitionner une carte SD pour la PS Vita.

Dernière étape : avec le logiciel FTP (voir étape 3), copie le contenu de ta PS Vita vers la carte SD.

Ok, ta carte est prête, maintenant il n’y a plus qu’à configurer ta console pour qu’elle utilise ce support.

6. Autoplugins, pour faire fonctionner SD2Vita

À ce stade, tu peux insérer tout de suite le SD2Vita dans la console.

Puis télécharge, et installe l’application Autoplugins sur ta Vita. Elle te permettra de configurer cette dernière pour qu’elle utilise le SD2Vita.

Une fois l’application lancée, sélectionne : « Installer le plugin SD2Vita » et recopie la configuration suivante pour les 4 lignes :

  • Uma0
  • Xmc0
  • Ux0
  • None

Il n’y a plus qu’à valider.

La console redémarrera et utilisera dorénavant la carte SD.


Et concernant les jeux ?

  • Comment trouver des jeux gratuits ?
  • Comment les installer ?
  • Comment installer les mises à jours ?
  • Comment ajouter les DLC de ces jeux ?

Ces informations sont réservées aux abonnés de ma newsletter qui recevront un kit gratuit. Pour t’y inscrire utilise le formulaire suivant.

Bien entendu, je garde précieusement ton e-mail et à aucun moment je ne le revendrai à une entreprise. Tu pourras également te désinscrire dès que tu le voudras avec un lien présent en bas de tous les e-mails.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.